Théâtre de l'opprimé

ATELIERS DE THEATRE FORUM



  • Qu’est-ce que c’est ?

Le Théâtre de forum est une forme de théâtre du quotidien, pour s’entrainer aux situations compliquées de la vie en les mettant en scène  et en cherchant des pistes de solutions collectivement.

Le théâtre de l’opprimé a été créé par Augusto Boal, pendant la dictature au Brésil dans les années 60  puis en Europe où il est venu s’exiler.

Dans cette grande boîte du théâtre de l’opprimé, il y a :
- de nombreux jeux de rencontre, d’écoute, de confiance, de cohésion, de posture et d’oppression. 
- différentes formes de théâtre : théâtre image, théâtre de l’invisible, théâtre forum, théâtre thérapeutique ou technique de l’arc en ciel.

Cette grande boîte permet  de s’adapter à différents publics, différentes problématiques en fonction de ce que l’on souhaite expérimenter. Elle permet aussi de construire une progression et une continuité vers la mise en forme et la mise en scène.


  • Pour qui ?

Cette forme de Théâtre est ouverte à tous, « même aux comédiens » disait Augusto Boal.

Par ces différentes formes et jeux, le théâtre de l’opprimé permet  d’accéder progressivement à la mise en scène du Théâtre forum en passant d’abord par la construction de la confiance et la cohésion d'un groupe, la prise de conscience des oppressions, pour arriver ensuite à leur mise en scène.
C’est un outil qui utilise beaucoup le langage non verbal, le langage des corps et des expressions, ce qui le rend très accessible et saisissable par de nombreuses personnes pour qui  le langage oral comme principale communication peut être compliqué.

C’est pourquoi, par expérience, le théâtre de l’opprimé  fait sauter les barrières de la langue et fonctionne très bien comme outil de rencontre, d’expression et de transformation avec les personnes étrangères, les personnes en situation de handicap, les personnes timides, inhibées, ainsi qu'avec les enfants, les adolescent.e.s et avec les parents !!


  • Pourquoi ?

Parce qu’il est toujours aussi beau et renforçant d’aller faire un pas de côté pour écouter, partager, se mettre au service collectivement d’une personne, apercevoir le monde depuis sa lucarne et faire l’expérience de la solidarité collective.

Parce que le monde s’est construit sur  des dominations, géopolitiques, physiques, de genre, de norme, de culture, de classes…

Parce que repérer les oppressions, se positionner, se respecter, poser ses limites ou venir en aide lorsqu’on est témoin d’injustice, s’apprend comme on apprend la boxe, le karaté où l’écriture et nécessite des espaces d'entraînement et de pratique.

Parce qu’on oublie trop souvent de jouer quand on est grand.

Parce que tout seul on va vite mais ensemble on va plus loin…


  • Par qui ?

Nous sommes quelques personnes, ami.e.s, allié.e.s, a être formées et à pratiquer régulièrement ensemble le théâtre de l’opprimé, tout en l’articulant chacun à nos différents corps de métier : dans le milieu du handicap, de l’animation, de la pédopsychiatrie, de l’insertion…

Enrichis et convaincus de ces expériences collectives et de cet outil, nous avons envie de le proposer, le partager, voir le découvrir avec différents publics  toujours nouveaux et variés, pour vivre encore ces rencontres de différents mondes et ces aventures de solidarité.


  • Comment ?

Sous forme d’ateliers réguliers de 2h ou condensé sur une semaine, ou sous forme de séjours de vacances.